Bowling Club MERIGNAC : site officiel du club de bowling de Talence - clubeo

Infos Avenir du Bowling de MERIGNAC : news au fil de l'eau

10 mai 2017 - 19:46

Lettre aux présidents de club Gironde.pdf

Lettre_Deputé_Bowling Merignac.docx

Pour information :25/05/2017

 LE PROJET "AMENAGEMENT MERIGNAC MARNE" EN MARCHE

2017 est une année charnière pour le projet.
Le 27 janvier 2017 Bordeaux Métropole a approuvé l’opération d’aménagement urbain Mérignac Marne et le bilan de la concertation. La Fab devrait être désignée aménageur à l’horizon de l’été 2017.

Pour faire contribuer les promoteurs à la réalisation des besoins liés à la création de nouveaux logements (voiries, réseaux, classes), Bordeaux Métropole a établi une taxe d’aménagement à taux majoré de 17% sur le secteur qui est en vigueur depuis janvier 2017. La Fab réalisera les espaces publics pour le compte de Bordeaux Métropole et de la Ville.

Le site du bowling,du garage Speedy et de la station de lavage Speed’o constitue l’un des premiers îlots du quartier à évoluer.Le projet porte sur la création de nouveaux logementset d’un rez-de-chaussée commercial qui sera une première étape dans la réalisation d’un nouveau linéaire de commerces sur l’avenue de la Marne. Un dépôt de Permis de construire (PC) sur cet îlot est prévu pour le second trimestre 2017.

                                      

Plan de composition du projet urbain Mérignac Marne

Commentaires

Christine Hersent Arjona 24 septembre 2017 00:00

Lamentable!!! c'est construire pour construire. Mérignac perd de plus en plus de sa splendeur, c'est dommage, cette ville devient une ville béton et dortoir, industrialisée au maximum. Maintenant il faudra aller à Bordeaux pour trouver des activités, autant de choses que l'on ne fera plus sur Mérignac. Bravo Monsieur le Maire.

P Michel 29 août 2017 18:39

Mérignac, ville de plus en plus béton et moche, quel avenir sans lieux de vie et de convivialité ? Le bowling manque déjà, je m'y suis cassé le nez sur la porte fermée. Un très mauvais projet que ces 50000 habitants que l'on va entasser sur les lieux actuels d'activité.